Ebene Magazine – Türkgücü n’a presque aucune chance au Halleschen FC

0
11

La troisième division Türkgücü Munich a bien joué au Halleschen FC pendant une demie et a fait match nul. Mais en seconde période, l’équipe locale s’est relevée et a forcé les Munichois clairement 4: 1 à se mettre à genoux.

La troisième division Türkgücü Munich a bien joué au Halleschen FC pendant une demie et a fait match nul. Mais en seconde période, l’équipe locale s’est relevée et a forcé les Munichois clairement 4: 1 à se mettre à genoux.

La troisième division Türkgücü Munich a bien joué au Halleschen FC pendant une demie et a fait match nul. Mais en seconde période, l’équipe locale s’est relevée et a forcé les Munichois clairement 4: 1 à se mettre à genoux.

La troisième division Türkgücü Munich a bien joué au Halleschen FC pendant une demie et a fait match nul. Mais en seconde période, l’équipe locale s’est relevée et a forcé les Munichois clairement 4: 1 à se mettre à genoux.

Le Hallesche FC et le Türkgücü Munich se sont livrés à un duel acharné lors de la 35e journée de la troisième division. Dans un premier temps, l’équipe locale a clairement déterminé le match et a pris la tête dans les premiers stades grâce à Antonios Papadopoulos (8e).

Il a fallu environ une demi-heure à Türkgücü pour entrer dans le jeu dans une certaine mesure. Mais ensuite Petar Sliskovicć a égalisé à la première occasion (31e).

Par la suite, l’équipe de Munich a dominé le match, mais peu avant la pause, elle a également eu la chance que Terrence Boyd de Halle ait raté la grande chance de diriger à nouveau l’équipe locale (38e).

Mais après la pause, ce sont à nouveau les locaux qui se sont présentés plus durs et plus efficaces dans la phase initiale.

Une tête de Stipe Vucur après un corner (60e) et un tir à douze mètres de Michael Eberwein (65e) a fait le KO en seulement cinq minutes. le Munich. Dans la phase finale, l’agile Boyd a fait 4-1 (82e).

Malgré la défaite, le Türkgücü Munich reste neuvième du classement. Halle a égalisé les points avec la victoire et est maintenant dixième. Mathématiquement, la relégation des deux équipes n’est pas encore fixée. Patzen, cependant, mercredi soir, Uerdingen (contre Viktoria Köln) et le FC Bayern II (à Duisburg), Halle et Türkgücü peuvent fêter une autre année en troisième division sur le canapé.

Hallescher FC: Sven Müller – Boeder (88e Kastenhofer), Vucur, Vollert, Landgraf (84e Sternberg) – Papadopoulos, Nietfeld (74e Titsch-Rivero) – Manu, Eberwein (84e Reddemann), Derstroff (74e Dehl) – Boyd. Entraîneur: Schnorrenberg

Türkgücü Munich: Vollath – Sorge, Kusic (46e Erhardt), Awoudja – Tosun (74e Lucas Röser), Berzel – Barry (58e Niemann), Sijaric, Sebastian Maier, Jakob (30e Kilian Fischer) – Petar Sliskovic. Entraîneur: Pummer

Buts: 1: 0 Papadopoulos (8e), 1: 1 Petar Sliskovic (31e), 2: 1 Vucur (60e), 3: 1 Eberwein (65e), 4: 1 Boyd (82e)

Ref: https://www.br.de

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]

Laisser un commentaire, votre avis compte!