Ebene Magazine – Shrewsbury Town 0-0 Ipswich Town – Rapport de match – Actualités d’Ipswich Town

0
8

Le dernier match de Town à l’extérieur de la saison à Shrewsbury s’est terminé lors de leur neuvième match nul 0-0 de la saison. Les chances claires étaient rares aux deux extrémités avec Troy Parrott forçant le gardien à domicile Harry Burgoyne à effectuer quelques arrêts et l’Irlandais et Norwood ont tous deux tiré pour les Blues, tandis que le sous Dan Udoh a bouclé une tête sur le dessus de la barre transversale de la ville. À l’autre.

Parrott a remplacé Teddy Bishop, qui a chuté sur le banc, dans une équipe par ailleurs inchangée par rapport à la victoire 2-1 de samedi à Swindon.

Dai Cornell était à nouveau dans le but avec Kane Vincent-Young à l’arrière droit et Myles Kenlock à l’arrière gauche, Stephen Ward manquant à nouveau le coup.

Le vétéran irlandais, qui est sans contrat cet été, semble avoir joué son dernier match pour le club avec son total de départs en championnat cette saison ayant atteint 29 et nous comprenons, comme ce fut le cas avec Alan Judge, un 30e déclencherait Town’s option de l’année sur son accord.

Andre Dozzell s’est associé à Flynn Downes au milieu du terrain avec Gwion Edwards à gauche et Armando Dobra à droite, et Parrott derrière l’attaquant solitaire Norwood, qui a de nouveau skippé.

Pour Shrewsbury, l’ancien joueur des Blues Matthew Pennington a débuté au cœur de leur défense, tandis que Donald Love et Shaun Whalley ont remplacé Ethan Ebanks-Landell, qui a raté une place dans le 18, et Harry Chapman, qui était sur le banc.

Tom Bloxham, un attaquant de 17 ans, a gardé sa place après avoir impressionné lors de ses débuts en championnat lors de la défaite 3-2 à domicile samedi contre Oxford.

Pennington a dirigé la première chance du match au-dessus de la barre depuis un corner sur la gauche à la septième minute, les Blues ayant vu beaucoup de balle au début, mais sans menacer.

Le match, joué dans des conditions froides, venteuses et pluvieuses par intermittence, s’est poursuivi dans un schéma similaire avec Town, vêtu de son maillot bleu clair à l’extérieur, créant leur première occasion à la 18e minute lorsque Norwood a échappé au centre de Vincent-Young.

Une minute plus tard, les musaraignes, avec le manager Steve Cotterill criant fort des instructions du fond de la boîte des directeurs, ont réclamé une pénalité lorsqu’un coup franc de la gauche a atteint le skipper Ollie Norburn de l’autre côté de la surface d’où il a frappé un tiré contre Kenlock. L’arbitre Lee Swabey n’a montré aucun intérêt.

Pennington a reçu le premier carton jaune du match à la 27e minute pour avoir renversé Parrott alors que l’homme prêté des Spurs cherchait à s’échapper par la gauche.

Parrott a forcé le gardien à domicile Harry Burgoyne à entrer en action pour la première fois sept minutes plus tard, l’international irlandais coupant par la gauche avant de frapper un tir puissant que le numéro un des musaraignes a frappé à sa droite.

Town aurait dû aller de l’avant à la 35e minute lorsque Dobra a trompé son homme sur la droite de la surface de réparation et que son centre a atteint Edwards, qui a glissé alors qu’il tentait de faire tourner le ballon vers le but de huit mètres.

Cornell a été contraint à son premier arrêt sérieux de la mi-temps sur 39 lorsque Whalley a été joué à gauche de la surface par Norburn, mais le gardien de la ville a rapidement été prêt à bloquer.

Une minute plus tard, Edwards a réclamé ce qui aurait été une pénalité très généreuse quand il a été dépossédé à gauche de la surface avec Shrewsbury donnant à plusieurs reprises le ballon dans leur propre moitié de terrain. De la même manière, Town l’a donné à nouveau avant de pouvoir créer une chance de note.

Cornell était de nouveau en action à la 41e minute lorsque Love a joué Bloxham à droite de la surface, mais le gardien des Blues a sauvé à sa droite.

Norwood a reçu un carton jaune pour avoir frappé avec frustration le ballon au-dessus de la tribune dans le parking peu de temps après.L’arbitre Swabey s’est ensuite rendu sur la ligne de touche pour avoir des mots avec le patron des Blues Cook, qui avait exprimé sa frustration face à un certain nombre de décisions, notamment une faute. contre Downes, ce qui a conduit le directeur de la ville à affirmer que l’arbitre «faisait du match une farce».

C’était l’excitation finale d’une moitié qui ne vivra pas longtemps dans la mémoire, le jeu en tout cas un caoutchouc mort de fin de saison sans signification. Town avait vu beaucoup de balle sans créer grand-chose, Cornell ayant été contraint de réaliser des arrêts légèrement plus importants que son homologue de Shrews.

La meilleure chance des Blues a été la réduction de Dobra de la droite à Edwards, le Gallois perdant pied alors que le ballon lui revenait.

Deux minutes après le redémarrage, Vincent-Young s’est échappé de son homme à droite de la surface mais son centre a été coupé. Une balle Kenlock ultérieure dans la zone de l’autre flanc a été coupée de la même manière lorsque Town a commencé la moitié sur le pied avant.

Le 52, Edwards a frappé un tir après qu’un corner avait été dégagé qui a frappé un défenseur et a failli tomber pour Norwood alors que Burgoyne sortait de sa ligne. De manière assez surprenante, l’arbitre Swabey a indiqué un goalkick.

Norburn a tiré sur Burgoyne deux minutes plus tard, avant que Josh Vela ne soit sanctionné pour faute sur Dozzell.

Alors que le match passait, la pluie recommençait à tomber lourdement, puis Parrott a frappé un tir bien frappé à distance que Burgoyne a écarté du but.

Le 62, l’équipe locale a fait un double changement avec Love et Bloxham remplacé par Dave Edwards et Dan Udoh.

Il y avait une frayeur pour les Blues à la 66e minute lorsque Whalley a été expulsé sur la droite, bien que semblant s’être écarté du hors-jeu. Sa croix basse n’a trouvé que les bras de Cornell alors que Kenlock a lancé un défi. L’arrière gauche de la ville a semblé ne rien obtenir sur le ballon et Whalley a réclamé une pénalité et semblait avoir une affaire.

Parrott a bien joué pour Town à la 68e minute après avoir été remonté sur le bord de la surface par Edwards.

Deux minutes plus tard, Norwood passait bas de la droite après avoir été renvoyé par Dobra mais trop loin devant Edwards. Kenlock l’a renvoyé au deuxième poteau mais Norwood a pris la tête large et dans tous les cas, le juge de touche a indiqué qu’il était hors-jeu.

La seconde mi-temps était devenue de plus en plus ouverte, les Bleus voyant la majeure partie du ballon mais sans pouvoir créer une chance claire de sortir de l’impasse.

À la 80e minute, l’équipe locale aurait dû prendre les devants. Edwards a été joué à gauche de la surface mais a été contrecarré par l’avancée de Cornell. Le ballon lâche est retourné à Edwards, qui a croisé son compatriote sous Udoh au bord de la surface de réparation de six mètres avec Cornell hors de son terrain, mais la tête de l’attaquant a touché le haut de la barre.

Dobra, qui avait fait une démonstration animée, a renvoyé Norwood sur la droite sur 84 mais l’attaquant n’a pas réussi à trouver Parrott avec sa passe avec le numéro de ville 40 autrement par le but.

Une minute plus tard, Dobra a joué à Norwood mais le skipper remplaçant a tiré dessus alors qu’il aurait au moins dû toucher la cible.

Sur 88, l’ancien homme de Tranmere, qui ne profitait pas de ses meilleures minutes, a semblé frapper un effort contre son propre pied et large lorsqu’il se trouvait à l’intérieur de la surface.

Dans le temps additionnel, Vincent-Young avait l’air dans une certaine douleur ayant semblé glisser et se blesser à l’épaule. L’arrière droit a quitté le terrain avec ce bras gauche dans une écharpe de fortune faite à partir de sa chemise. Oli Hawkins a pris le relais pendant les deux dernières secondes du match.

Les Bleus contrôlaient la seconde mi-temps mais sans se tailler trop d’occasions, même s’ils auraient dû faire mieux avec celles qu’ils ont créées. Shrewsbury est allé le plus près du but avec la tête d’Udoh.

Le sixième match nul 0-0 de Town lors de ses 10 derniers matchs, tandis que la victoire de samedi à Swindon est le seul de ses huit derniers matchs dans lequel ils ont marqué.

Shrewsbury: Burgoyne, Love (Edwards 62), Pennington, Pierre, Walker, Ogbeta, Davis, Vela, Norburn (c), Whalley (Chapman 77), Bloxham (Udoh 62). Inutilisé: Bevan, Williams, Goss, Main.

Ville: Cornell, Vincent-Young (Hawkins 90), Woolfenden, McGuinness, Kenlock, Dozzell, Downes, Edwards, Parrott, Dobra, Norwood (c). Inutilisé: Holy, Chambers, Nsiala, Bishop, Harrop, Bennetts, Hawkins. Arbitre: Lee Swabey (Devon).

Titre associé :
Shrewsbury Town 0- 0 Ipswich Town – Rapport de match – Nouvelles d’Ipswich Town
Rapport de match: Shrewsbury Town 0 – 0 Ipswich Town
Shrewsbury 0-0 Ipswich: sans but à Montgomery Waters Meadow
Shrewsbury Town 0-0 Ipswich Town: Notes des joueurs
Shrewsbury Town 0 Ipswich 0 – Signaler

Ref: https://www.twtd.co.uk

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]

Laisser un commentaire, votre avis compte!