Ebene Magazine – Seehofer interdit l’association salafiste

0
10

Sous prétexte de fournir une aide humanitaire aux musulmans dans les zones de crise, l’association de Düsseldorf Ansaar International collecte des dons depuis des années. Mais le ministère de l’Intérieur est convaincu que l’argent sert en fait à financer le terrorisme. Maintenant, le club est interdit.

Le ministre fédéral de l’Intérieur Horst Seehofer a interdit l’association salafiste Ansaar International et plusieurs sous-organisations de l’association islamiste. Comme son porte-parole, Steve Alter, l’a écrit sur Twitter, le ministre a déclaré: « Si vous voulez combattre le terrorisme, vous devez tarir vos sources d’argent. »

La raison de l’interdiction est que la collecte de fonds d’Ansaar a été effectuée dans l’intention de les transmettre à des groupes terroristes à l’étranger, en particulier au Front Al-Nusra en Syrie, au Hamas palestinien et à Al-Shabaab en Somalie. Les donateurs ont été escroqués par l’affirmation mensongère selon laquelle les fonds ne seraient utilisés qu’à des fins humanitaires.

Comme le rapport « Spiegel » et « Tagesspiegel », la police a fouillé 70 appartements et chambres de membres de l’association, qui a été fondée à Düsseldorf en 2012, dans un total de dix États fédéraux – dont la Rhénanie du Nord-Westphalie, Berlin et Brandebourg. De nombreux supports de données ont été confisqués. Des enquêtes sont en cours contre plusieurs membres soupçonnés de soutenir un groupe terroriste à l’étranger.

Le club s’est jusqu’à présent battu avec véhémence contre ces allégations. On est à tort « observé et accusé par les autorités allemandes », a-t-il dit? selon un rapport dans une lettre du fondateur du club. À première vue, Ansaar International collecte des fonds à des fins caritatives. L’objectif principal est d’aider les musulmans dans le besoin dans les zones de guerre et de crise. L’argent pourrait être utilisé pour construire des puits, des hôpitaux ou des écoles.

Le Home Office pense qu’il s’agit d’un stratagème visant à détourner les dons de donateurs sans méfiance. L’association a été observée pendant des années par la protection de la constitution dans l’état de Rhénanie du Nord-Westphalie. Lors d’une perquisition en 2019, de nombreux documents avaient déjà été confisqués. Vous avez maintenant confirmé les allégations du ministère fédéral de l’Intérieur, comme on l’appelle.

Ref: https://www.n-tv.de

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]

Laisser un commentaire, votre avis compte!