Ebene Magazine – Plusieurs états fédéraux annoncent une ouverture aux touristes

0
8

Face à la baisse des taux de nouvelles infections corona, plusieurs États fédéraux ont annoncé une ouverture prudente aux touristes. En Bavière, par exemple, les hôtels, les appartements de vacances et les campings situés dans des districts avec une incidence stable sur sept jours inférieure à 100 devraient être autorisés à ouvrir à partir du 21 mai.

L’expert en santé du SPD, Karl Lauterbach, s’attend à moins de 50 nouvelles infections pour 100 000 habitants d’ici sept jours pour juin / juillet. « Si nous procédons ensuite avec précaution aux ouvertures, rien ne s’oppose à des vacances d’été, bien que toujours sous certaines conditions », a déclaré Lauterbach du « Passauer Neue Presse ».

Le cabinet de Rhénanie-Palatinat veut traiter les étapes d’ouverture vendredi. Il s’agira des vacances à faible contact pendant les vacances à la Pentecôte, par exemple dans un appartement de vacances ou sur un camping avec ses propres installations sanitaires, a déclaré le Premier ministre Malu Dreyer (SPD) de l’agence de presse allemande. « Nous continuerons de surveiller de près le processus d’infection et de décider si de nouvelles ouvertures dans le domaine de la vente au détail, de l’hôtellerie et de la culture, en particulier dans les régions à faible incidence, sont justifiées. »

Le Mecklembourg-Poméranie occidentale permet aux excursionnistes entièrement vaccinés et aux propriétaires de résidences secondaires d’autres États fédéraux de rentrer. La Basse-Saxe a également annoncé qu’elle ouvrirait le commerce, la gastronomie et le tourisme dans les régions à faibles taux d’infection sous certaines conditions. Le tourisme ne sera dans un premier temps ouvert aux résidents de Basse-Saxe que pendant trois semaines prévues, a déclaré le Premier ministre Stephan Weil (SPD). Le maire de Berlin, Michael Müller (SPD), qui est actuellement président de la Conférence du Premier ministre, a appelé à un accord national sur les options de vacances pendant les vacances d’été.

Les Etats fédéraux ont également pris les devants sur la question de la relaxation pour les personnes vaccinées et convalescentes. Mais à partir de ce week-end, les règles pourraient être plus uniformes: le gouvernement fédéral noir et rouge a adopté une ordonnance correspondante, ouvrant la voie à une décision rapide au Bundestag et au Bundesrat. «À l’avenir, les personnes vaccinées et rétablies n’auront plus aucune restriction sur les restrictions de contact et de sortie», a annoncé la ministre de la Justice, Christine Lambrecht (SPD). Dans le «heute journal» de la ZDF, le chef de service a expliqué que si les chiffres d’incidence diminuaient, il serait également possible de prendre des mesures supplémentaires. Dans le même temps, elle a affirmé qu’il n’y aurait pas de vaccination obligatoire. « Il y a des gens qui ne veulent pas ça, il y a aussi des gens qui ne peuvent pas être vaccinés. »

Le vice-groupe parlementaire du FDP, Christian Dürr, a appelé à un assouplissement important non seulement pour les personnes vaccinées, mais aussi pour les personnes dont le test corona est négatif. Les enfants et les femmes enceintes n’ont aucune perspective de vaccination dans un proche avenir, a-t-il déclaré à l’agence de presse allemande. « Si seulement les personnes vaccinées récupéraient leurs libertés, les familles avec de jeunes enfants pourraient ne pas pouvoir partir en vacances l’été. » Surtout, ceux qui ont fait preuve de solidarité avec les personnes âgées pendant des mois ne devraient pas être désavantagés maintenant. Par conséquent, ceux qui ont été testés doivent être assimilés à ceux qui ont été vaccinés. Cependant, le projet d’ordonnance fédérale ne prévoyait pas au départ que les hôtels et les appartements de vacances ne soient ouverts qu’aux personnes vaccinées.

Selon les chiffres de mardi, 28,7% des personnes en Allemagne ont reçu au moins une vaccination corona. Jusqu’à présent, huit pour cent de la population ont bénéficié d’une protection vaccinale complète. La situation de l’infection est assez différente dans les États fédéraux: le RKI a donné mardi l’incidence à sept jours dans le Schleswig-Holstein à 57. Hambourg et la Basse-Saxe, en tant qu’États fédéraux, se situaient également sous la barre des 100. Thuringe (217) et Saxe (204) étaient au-dessus de 200. L’incidence à l’échelle nationale sur sept jours était de 141,4 pour la dernière fois et donc nettement inférieure à celle d’il y a une semaine (167,6). .

Titre associé :
BörsenNEWS.de
Plusieurs États fédéraux annoncent une ouverture pour les touristes

Ref: https://www.pnn.de

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]

Laisser un commentaire, votre avis compte!