Ebene Magazine – Les acteurs de l’AEV font preuve d’engagement à Düsseldorf – et reçoivent la quatrième faillite consécutive

0
0

Contrairement à mardi, les Panthers sont plus engagés à 3: 5 à Düsseldorf. Augsbourg a le rendement ponctuel le plus faible en six ans.

Après le 1: 7 de mardi au Curt Frenzel Stadium contre le Düsseldorfer EG, les Panthers essayaient clairement de faire amende honorable. L’entraîneur Tray Tuomie voulait voir « si les garçons sont toujours prêts » après la plus grosse défaite à domicile en six ans. Même si l’équipe d’Augsbourg a perdu le match retour vendredi soir dans l’ISS Dome contre DEG 3: 5 (1: 1, 1: 2, 1: 2), les Panthers ont montré la réaction requise. « Nous nous sommes améliorés lors du dernier match, ce n’était pas vraiment difficile », a déclaré le défenseur d’Augsbourg Henry Haase dans une interview sur Magentasport après le match. Le match a été ouvert pendant longtemps, mais l’AEV a finalement subi sa quatrième défaite consécutive et n’a pas réussi à sortir du creux en fin de saison.

Encore une fois, les 13 ont joué le rôle principal au départ. Après seulement 13 secondes, l’AEV était 1-0 dans le match à domicile. Au match retour, la rondelle n’était dans la surface d’Augsbourg que pour la première fois après 13 minutes, que le gardien national autrichien David Kickert gardait pour Markus Keller, qui était malade. Le défenseur national du DEG, Marco Nowak, a marqué à lui seul.

Cependant, les panthères ne se sont pas repliées immédiatement. Après une passe habile de l’attaquant à nouveau convaincant Brad McClure, le défenseur John Rogl a frappé avec une baisse directe à 1: 1 (16). La série avec le concepteur de jeu David Stieler, le travailleur infatigable Jaroslav Hafenrichter et le convaincant canadien McClure ont de nouveau mis en scène la scène. Dans la deuxième section, les hôtes se sont éloignés 3: 1 après des buts de Daniel Fischbuch et Tobias Eder dans la majorité. Mais contrairement au match précédent, les Augsburgers ne se sont pas effondrés et ont répliqué 3-2 (35e).

Dans la majorité, Adam Payerl a marqué son septième but de la saison après le travail préliminaire de Spencer Abbott et McClure. Le défenseur du DEG Bernhard Ebner est passé à 4: 2 (49e). Cependant, le Rhinelander n’a pas réussi à se retirer, car les Augsburgers n’ont pas cédé et ont continué à attaquer. Une minute plus tard, le centre Drew LeBlanc a ramené Augsbourg à 4-3. Ce n’est qu’après le 5-3 de Bernhard Ebner (57e) que le balancier a finalement basculé en faveur de DEG, qui se bat toujours pour les playoffs.

La finale de la saison pour Augsbourg suit dimanche à 14h30. Avec le chef de table Eisbären Berlin, l’équipe la plus forte du groupe du nord vient à Augsbourg. La situation de départ est claire: alors que les capitalistes se préparent pour les barrages à partir de mardi, les Augsburgers doivent bien se dire au revoir. Quoi qu’il en soit, ce sera l’une des saisons décevantes pour le membre fondateur de DEL. L’AEV affiche la moyenne ponctuelle la plus faible depuis 2014/15. À ce moment-là, l’équipe dirigée par l’entraîneur Greg Thomson a également clairement raté les éliminatoires en tant que douzième du tableau.

Augsburger Panther Kickert – Tölzer, agneau; Valentine, Bergman; Haase, Sezemsky; Rogl – Hafenrichter, Stieler, McClure; Kristo, LeBlanc, Abbott; Holzmann, Payerl, Clarke; Sternheimer, Eisenmenger, Miller

Nous voulons savoir ce que vous en pensez: l’Augsburger Allgemeine travaille donc avec l’institut de recherche d’opinion Civey. Lisez ici ce que sont les sondages représentatifs et pourquoi vous devriez vous inscrire.

Vous n’avez pas la permission de commenter. Veuillez noter que
Vous devez être connecté en tant qu’individu pour pouvoir commenter. À
Questions s’il vous plaît contacter
[email protected]

Pour commenter, veuillez aller dans « Mon compte »
et ajoutez votre prénom et votre nom à vos données personnelles.

Ref: https://www.augsburger-allgemeine.de

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]

Laisser un commentaire, votre avis compte!