Ebene Magazine – La 19e USC domine la 1ère mi-temps lors de la victoire 72-58 contre l’Oregon

0
8
Ebene Magazine - La 19e USC domine la 1ère mi-temps lors de la victoire 72-58 contre l'Oregon

LOS ANGELES (AP) – Le sud de la Californie n’a pas perdu deux matchs de suite toute la saison, et les chevaux de Troie classés 19e n’allaient pas laisser cela se produire maintenant.

Après une défaite de huit points contre l’Arizona, avec un départ et n’ayant qu’une journée pour se préparer, les Trojans menaient par 16 après un départ fulgurant en route vers une victoire de 72-58 sur l’Oregon lundi soir.

« On a l’impression d’avoir laissé échapper un contre l’Arizona », a déclaré Tahj Eaddy, qui a marqué 24 points. «Nous voulions faire savoir aux équipes que vous ne pouvez pas nous intimider. Nous montrons que nous sommes des combattants. »

Les Trojans (19-4, 13-3) sont passés en possession exclusive de la première place du Pac-12 en dominant les Ducks avec seulement une rotation de sept joueurs. Le deuxième rebondeur Isaiah Mobley a tendu son mollet droit contre l’Arizona et a raté son premier début de saison.

« Nous avons mis un point d’honneur à sortir avec la bonne intensité », a déclaré Eaddy. «Nous n’avons pas fait ce qui s’est passé contre l’Arizona, alors cela a contribué à notre grand départ.»

Les équipes étaient censées jouer le 30 janvier, mais le match a été reporté en raison de problèmes de COVID-19 avec les Ducks. Il a été reporté avec un préavis de quatre jours seulement.

LJ Figueroa et Eric Williams Jr. ont marqué 14 points chacun pour l’Oregon, qui a perdu sa séquence de cinq victoires consécutives. Les Ducks (14-5, 9-4) sont arrivés à égalité avec l’USC et l’UCLA à trois défaites chacune en championnat.

Eaddy a marqué les neuf premiers points de l’USC – tous sur 3 points – et les Trojans ont pris une avance de 17-1 tandis que les Ducks ont raté leurs 12 premiers tirs.

«C’était 9-0 avant que je puisse même boire un verre d’eau», a déclaré l’entraîneur de l’Oregon, Dana Altman.

Eaddy, un diplômé transféré de Santa Clara, a frappé cinq 3 en mi-temps, son dernier donnant à l’USC un coussin de 23 points, le plus grand de la période.

Les chevaux de Troie ont réalisé 17 des 26 tirs dans la demie. L’Oregon a raté sept des huit trois points et a tiré 10 des 29 du sol.

« Ils ont lancé un coup de poing à élimination directe dans les cinq premières minutes du match », a déclaré Altman. «Nous n’avons tout simplement rien fait de manière offensive. Nous étions juste coincés dans la boue. Défensivement, aucune activité. »

L’Oregon a tenté une presse plénière en seconde période, mais cela n’a pas arrêté les Troyens explosifs. Ils ont obtenu 15 points et une saison à égalité de 11 rebonds de Drew Peterson et 11 points d’Evan Mobley.

«Nous avions vraiment besoin de mettre tous les gars sur la vitre», a déclaré Peterson. «Nous sommes tous devenus physiques après cette performance contre l’Arizona étant un peu molle.»

Après avoir mené par 18, les Ducks sont arrivés à 64-54 sur 3 consécutifs par Figueroa, qui en avait deux, et Williams, qui a terminé avec quatre fautes et neuf rebonds.

Max Agbonkpolo a frappé un 3 points du coin droit pour les Trojans, déclenchant une course de 5-0 couronnée par le troisième dunk de Mobley qui les a gardés devant 72-56.

Les Ducks ont battu l’USC 36-29 en seconde période, mais ont été tenus sans panier au cours des cinq dernières minutes.

Oregon: Les Ducks ont encore trois matchs à jouer, tous sur la route, mais deux de leurs adversaires ont perdu des records. «Nous allons devoir nous mettre sous tension», a déclaré Altman.

USC: Les Trojans ont réagi férocement après la défaite de neuf points en Arizona qui leur a fait perdre deux places dans le Top 25 cette semaine et a cassé leur séquence de sept victoires consécutives. Ils ont remporté 14 de leurs 16 derniers matchs et ont quatre matchs à jouer – trois sur la route – avant le tournoi Pac-12 à Las Vegas. «Nous contrôlons notre propre destin», a déclaré Eaddy. «Ça va être une route difficile mais nous sommes prêts.»

Le garde de l’USC Ethan Anderson est revenu dans la formation de départ. Il a récolté six points, sept rebonds, huit passes et un roulement en 34 minutes. Il a raté plus d’un mois à cause de problèmes de dos et une fois revenu le 14 janvier, il a dû jouer pour se remettre en forme. «Il était partout sur le terrain», a déclaré l’entraîneur Andy Enfield. «Il était très important de l’avoir de retour (en tant que partant) et de bien jouer.»

Ref: https://www.sfgate.com

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]

Laisser un commentaire, votre avis compte!