Ebene Magazine – Erik Johnson d’Avalanche avec un test COVID positif, l’un des 27 joueurs de la LNH pendant le camp d’entraînement

0
7
Ebene Magazine - Erik Johnson d'Avalanche avec un test COVID positif, l'un des 27 joueurs de la LNH pendant le camp d'entraînement

Le défenseur des avalanches Erik Johnson a raté l’ouverture de la saison de mercredi contre les Blues de St. Louis en visite parce qu’il a été testé positif au COVID-19, a déclaré l’entraîneur du Colorado, Jared Bednar.

Johnson, le joueur le plus vétéran des Avs qui entame sa 10e saison complète avec le club, fait partie des 27 joueurs de la LNH répartis sur neuf équipes avec des résultats positifs confirmés grâce à des camps d’entraînement, a déclaré la ligue. Les Stars de Dallas en avaient 17.

«Grâce au camp d’entraînement, nous avons dû dire inapte. et je pense qu’aujourd’hui commence le jour où nous pouvons simplement l’appeler comme ça: il est sorti avec COVID. Il a eu un test positif », a déclaré Bednar à propos de Johnson après l’entraînement de mercredi matin. «Il est presque à travers ça. Je pense donc qu’il entrera bientôt dans le bâtiment. Je pense que le premier jour où il sera capable de s’entraîner – si tout se passe comme nous le prévoyons – serait samedi. « 

Johnson manquera donc également le match de vendredi contre les Blues alors que les équipes concluront une série de deux matchs à Ball Arena.

Les listes. L’Avalanche a officiellement publié sa liste principale et son équipe de six taxis mercredi matin. Il n’y a pas eu de grandes surprises. Johnson a été le seul scratch mercredi soir car l’équipe ne compte que 21 joueurs sur la liste principale, qui peut en contenir un maximum de 23.

Les Avs ont très peu de place sous le plafond salarial pour ajouter un 22e joueur à la liste principale, mais le meilleur espoir Bo Byram, 19 ans, pourrait à peine s’adapter s’il était ajouté samedi après sa quarantaine de sept jours après avoir voyagé à Denver en provenance du Canada.

En vertu de son contrat d’entrée de gamme, le plafond de Byram est de 894 167 $. Les Av sont à seulement 898 614 $ sous le plafond de 81,5 millions de dollars.

Bednar, qui avait précédemment déclaré que Byram aurait plusieurs chances de prouver qu’il appartenait à la LNH cette saison, a déclaré qu’il ne savait pas si Byram deviendrait le huitième défenseur du club principal ou remplacerait l’un des gars de l’équipe de taxi. Il a dit que c’était au directeur général Joe Sakic.

«Je sais que Joe a un plan pour Bo et pour le moment, c’est de lui faire passer le protocole du COVID et de le faire patiner et de le mettre au courant avec nous… Que ce soit sur la liste principale ou l’équipe de taxi, je ne vois pas de grande différence pour nous », a déclaré Bednar. «Nos gars patinent et s’entraînent tous ensemble, sauf les matins des jours de match, et tous ces gars sont disponibles quand nous le voulons. Je ne suis donc pas sûr qu’il y ait là une grande différence. »

Les joueurs qui sont réaffectés à l’équipe de taxi doivent d’abord effacer les dérogations, tout comme un joueur de la LNH étant réaffecté aux mineurs. Byram est exempt de dérogation mais n’est pas éligible pour jouer chez les mineurs en raison de son âge.

L’équipe maximale de six taxis de l’Avalanche comprend les attaquants Logan O’Connor, Martin Kaut, Shane Bowers et Kiefer Sherwood, le défenseur Dennis Gilbert et le gardien Hunter Miska. Parmi ceux-ci, seul Sherwood exigerait des dérogations.

Ref: https://www.journal-advocate.com

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Partners:

Journal D’Afrique (https://www.journaldafrique.com/)

Ebene News (https://www.ebenenews.com/)

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube en cliquant ici

Vidéo du jour: De la cocaïne retrouvée dans une école maternelle de Seine Saint Denis, deux enfants hospitalisés

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments]