Ebene Magazine – Celtics Notebook: l’équipe prend un dépliant sur Jabari Parker

0
2

Le titre NBA de Jabari Parker a plongé depuis que le deuxième choix du repêchage de 2014 a fait sensation, avec une moyenne de 20 points à sa troisième saison avec Milwaukee.

Mais en signant le pouvoir à un contrat de deux ans après sa renonciation par Sacramento plus tôt cette semaine, les Celtics sont prêts à jeter un regard à plus long terme sur un joueur qui fait maintenant partie de sa sixième équipe en six saisons.

Plus récemment, Parker a passé la majorité de son temps sur le banc à Sacramento, apparaissant dans seulement neuf matchs pour les Kings au cours de la dernière saison et demie.

«Eh bien tout d’abord, Jabari est un bon joueur dans cette ligue depuis quelques années maintenant et il a manifestement connu quelques derniers arrêts difficiles», a déclaré l’entraîneur Brad Stevens. « Comme vous l’avez vu par les détails qui sont sortis, c’est un plan au-delà de cette année et nous allons être patients pour l’amener. »

Lorsqu’il est à son meilleur, Parker est un joueur offensif puissant et compétent qui peut affronter de grands attaquants et des centres de petite balle. Il rivalisera probablement avec Semi Ojeleye et Grant Williams pour les minutes de sauvegarde.

«Nous le considérons principalement comme un gars qui peut jouer un 4 pour nous, mais aussi peut-être un petit ballon 5 dans certains alignements, en particulier autour de certains de nos meilleurs joueurs en tant que ballon-moteur, en tant que passeur, en tant que meneur de jeu, en tant que pilote, en tant que gars qui peut mettre le ballon dans le panier et est une réelle menace pour mettre le ballon dans le panier », a déclaré Stevens. «De toute évidence, il y aura des défis de taille avec cela. Cela n’a pas toujours été le cas cette année, mais pour l’instant, nous pouvons placer un groupe assez polyvalent et long sur cet étage.

Et le simple fait d’avoir plus d’options, en fonction de qui nous jouons, alors que nous avançons cette année, puis l’année prochaine aussi, nous avons pensé que c’était une très bonne chose pour notre équipe. Et j’espère que c’est un endroit où il pourra retrouver son rythme. Je pense que c’est important et nous allons travailler dur pour l’aider.  »

Parker était également disponible pour jouer contre Golden State samedi en raison des absences de Jaylen Brown (maladie non COVID), Rob Williams (douleur au genou) et Evan Fournier (protocole de santé et de sécurité).

Fournier, finalement sorti du protocole de santé et de sécurité, a réintégré l’équipe samedi. Son retour à la rotation ne devrait pas être loin derrière.

«Je suppose qu’il sera au gymnase ce soir. Je ne sais pas s’il sera sur le terrain », a déclaré Stevens. «Mais je l’ai vu ce matin et il semblait vraiment heureux d’être entouré de gens et de voir les autres. Mais il lui reste encore quelques jours avant de passer tous ses tests et tout le reste. Donc, ce ne sera certainement pas aujourd’hui, certainement pas lundi, puis nous partirons de là.  »

L’équipe ne semble pas préoccupée par la douleur au genou gauche qui a forcé Williams à rater les deux derniers matchs, y compris samedi soir contre les Warriors.

«Rob a encore ce petit gonflement à l’arrière du genou, mais il va mieux. Il se sent mieux aujourd’hui », a déclaré Stevens. «Je ne sais pas à quoi ressemblera lundi, mais il est sur le point de jouer. Alors ils l’ont réévalué à son retour, et il a fait certaines choses ce matin.

Ref: https://www.bostonherald.com

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]

Laisser un commentaire, votre avis compte!