Ebene Magazine – Camille Kouchner a été prise d’émotions: ce moment qu’elle n’oubliera jamais

0
19
Ebene Magazine - Camille Kouchner a été prise d'émotions: ce moment qu'elle n'oubliera jamais

Camille Kouchner était l’invitée de « La Grande Librairie » en France ce mercredi 13 janvier 5. L’occasion pour elle de revenir sur son passé douloureux, qu’elle évoque dans son livre « La Familia Grande ».

Le 7 janvier, Camille Kouchner a publié un livre intitulé « La Familia Grande » dans lequel elle voulait lever le voile pendant une période sombre de sa jeunesse en dénonçant l’inceste de son frère jumeau, qu’elle appelle « Victor » . . Invitée à l’émission «La Grande Librairie» le 5 janvier sur France 5, elle en a profité pour évoquer un moment qui l’a traumatisée à jamais. «Je m’en souviens très bien, je ne l’oublierai jamais», explique-t-elle, et raconte le moment où «Victor» lui a tout révélé. Quand François Busnel lui demande quels mots il a utilisés, Camille Kouchner a répondu aussitôt: « Je ne dirais rien, c’est entre lui et moi. Je ne peux pas vous dire exactement parce qu’alors mon cerveau s’éteint. Elle ajoute: » «Je n’entends plus, je ne vois plus, mon cœur bat et je ne comprends pas ce qu’il me dit. Moi aussi, je suis petit, il me dit des choses que je ne sais pas. « Elle dit aussi que c’est très difficile pour mon frère de me le dire au début ». Il n’en voulait pas »et dit:« En même temps, je ne comprenais rien et en même temps je savais que c’était grave. »Un moment très traumatisant pour une jeune fille de 14 ans qui a maintenant 45 ans et qui dit qu’elle était « contente de m’en souvenir parce que je n’ai pas oublié ».

Dans son livre, Camille Kouchner a provoqué l’étonnement avec des révélations plus choquantes les unes que les autres. En fait, elle raconte les visites nocturnes de son beau-père à son frère, déclarant qu’il justifiait ses actions en déclarant que «tout le monde le fait». Elle ajoute que le secret, lorsqu’il a été révélé en 2008, «a nié les faits pendant 48 heures» avant Finalement confirmé que « mon frère était un pervers » et que c’est une « histoire » d’amour « . Interrogée par François Busnel, elle évoque le « beau-père », dont elle n’a jamais mentionné le nom. « Il vit en dehors de cette réalité. Il semble bien se débrouiller », dit-elle d’abord. Elle dit alors: « Je pense que c’est injuste. Je ne lui pardonne pas. Je veux qu’il entende que c’est impardonnable et que cela durera toute une vie. » Si, comme le disait Camille Kouchner dans un entretien avec ELLE, elle «ne réclame pas justice», ses révélations ont permis une «enquête sur le nombre de viols et d’agressions sexuelles par les autorités sur un mineur de 15 ans». D. ‘sera ouverte par le parquet de Paris le 5 janvier, deux jours avant la publication du livre, comme le rapporte Le Monde.

Si ce secret est resté longtemps caché, Camille Kouchner l’a fait en dévoilant son travail fait un saut dans le temps et retombe dans une phase très difficile de sa jeunesse. Dans cet entretien avec France 5 elle évoque son père, l’ancien ministre Bernard Kouchner: « Depuis qu’il a compris que son absence nous a fait du mal, il est là. Il y a de l’espoir. Avec mon père, il y a vraiment de très belles choses » . Lors de la publication du livre, il a déclaré dans un communiqué de presse qu’il « admire le courage de ma fille Camille ». Et Evelyne Pisier, sa mère décédée en 2017? « Je l’ai vue faire le contraire de ce qu’on lui a dit. Je pense qu’elle est morte de chagrin et elle savait très bien ce qu’elle avait fait à ses enfants. Ce livre m’a fait. J’ai le droit d’être en colère contre elle et de l’aimer énormément. « . Pour rappel, lorsque le secret a été découvert en 2008, les faits ont été minimisés voire niés.

Certainement un traumatisme associé à la honte dont il est difficile de parler sans être jugé. C’est ce que vous faites 2/13, juger sans le savoir, sans le savoir. Heureusement, il y a des commentaires qui ne nous intéressent pas.

Bravo à Camille et à son frère pour avoir accepté de publier ces horreurs. Cela ne devrait pas être loin de là. Du courage pour les deux.

Il ne devrait pas y avoir de recette pour ces crimes trop faciles à vivre pour ces pervers qui ont foiré des vies. Trop facile de dire qu’ils sont malades, ils sont pervertis et même 40 ans plus tard pour que les victimes soient jugées et emprisonnées pour le reste de leur vie, elles ne méritent pas de vivre en société.

Quelle honte d’avoir attendu quoi que ce soit depuis 30 ans et que son frère dort, c’est à lui d’en parler ?????

Plus qu’un commentaire stupide et inapproprié – ces situations sont extrêmement difficiles pour ceux qui doivent les endurer . Avec des gens comme vous, les victimes deviennent coupables.

L’argent du livre sera reversé à des associations… Martine Bouillon, substitut du procureur, a dénoncé à la télévision ce qu’elle a entendu au tribunal de Bobigny. Elle a été transférée pour innocence. Elle a écrit des livres, fondé des associations. Rien n’a changé. Bravo à Camille, il est peut-être temps que quelque chose se passe.

Elle a raison d’en parler, Camille Kouchner. Nous ne devons pas nous taire face à ces prédateurs. Ce type est impardonnable.

Ayez du courage avec Camille et son frère. J’espère qu’ils auront tous les deux du soutien.

Votre frère devrait voir un psychiatre pour être vulgaire lors d’un gala en leur faisant honte d’avoir soutenu Duhamel. Il est facile de les blâmer après 30 ans.

Honte à vous d’avoir blâmé les victimes. Je ne veux pas être autour de vous pour faire de tels commentaires, ça craint de supporter un pervers et le rétrécissement pour vous est urgent.

Les informations recueillies sur ce formulaire sont traitées par ordinateur pour Reworld Media Magazines et / ou ses partenaires et prestataires pour envoyer des conseils et des offres promotionnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données vous concernant.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, vous pouvez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Ref: https://www.closermag.fr

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Partners:

Journal D’Afrique (https://www.journaldafrique.com/)

Ebene News (https://www.ebenenews.com/)

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube en cliquant ici

Vidéo du jour: De la cocaïne retrouvée dans une école maternelle de Seine Saint Denis, deux enfants hospitalisés

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments]